• MyDream

Préparer les enfants à l’expatriation



L’expatriation est en général souhaitée et même demandée par les parents qui trouvent le tout très excitant. Cependant les enfants, selon leur caractère, vivent plus ou moins bien ce changement de vie. Si les avantages sont connus et identifiés, il n’en reste pas moins que l’expatriation peut être vécue difficilement par les enfants si elle n’est pas ou mal préparée. Il faut donc accompagner les enfants et les préparer à l’expatriation avant le départ pour qu’une fois sur place toute la famille vive pleinement cette expérience.


Avant votre départ essayez de communiquer et de répondre aux questions de vos enfants pour les rassurer. Soyez attentif et compréhensif ; un enfant ne comprend pas toujours les raisons d’un déménagement. Il est donc important de vous mettre à sa place afin de bien le préparer à changer de maison, ville, pays. Ne restez pas vague sur les raisons du départ en disant que c’est « pour le travail ». Partager votre propre ressenti en lui disant que vous aussi êtes triste de partir mais que le prochain endroit sera super et racontez lui comment sera sa nouvelle vie. Si vous avez aussi été amené à déménager lorsque vous aviez son âge partagez avec lui votre expérience.


En ce qui concerne le déménagement, n’hésitez pas à aborder le sujet et lui expliquer ce que cela veut dire pour qu’il sache à quoi s’attendre le jour J. Vous pourrez l’impliquer dans la préparation de ce déménagement; cela facilitera son adaptation et son acceptation. Lui faire préparer ses cartons ou lui faire porter des petits objets légers pourrait être une bonne idée.

Il pourrait également vous aider à choisir votre nouvel appartement… plus les enfants se sentiront impliqués, plus leurs questions trouveront de réponses et plus il sera facile pour eux de s’adapter dans un environnement qu’ils auront pu anticiper. Emmenez-le avec vous lorsque vous allez visiter un appartement, demandez-lui ce qu’il en pense et faites-lui faire un tour dans les environs pour qu’il commence à se repérer.



Une fois dans le pays d’arrivée, faites-le participer à la décoration de sa chambre pour l’impliquer davantage et le faire se sentir à l’aise dans son nouvel environnement. Ne rompez pas ses habitudes et conservez ses routines telles que le repas, le bain ou le coucher, elles seront rassurantes et l’aideront à mieux vivre le changement. Ne le coupez pas non plus brutalement de ses amis ; faites des vidéos téléphoniques ou proposez-lui de les recevoir le weekend par exemple si cela est possible.

Il faudra également l’accompagner à l’intégration; l’inscrire à des cours de langue, lui faire rencontrer d’autres enfants français ou expatriés.


Si votre expatriation est temporaire il serait important d’inscrire votre enfant dans une école française pour lui permettre de bien réintégrer le système scolaire français à son retour et s’assurer que le cursus suivi à l’étranger permettra l’obtention du bac par exemple.


En essayant d’appliquer au mieux tous ces conseils, l’enfant devrait vivre au mieux ce changement de vie… même si cela reste de toute façon un événement générateur de stress.


Dans les moments difficiles avec votre enfant rappelez-vous tous les avantages liés à l’expatriation et cela vous rassurera: ouverture d’esprit, adaptabilité, curiosité, enrichissement culturel, bilinguisme…


Ce que Dream Milano peut faire pour vous aider et aider vos enfants :

· Vous aidez à trouver, une fois sur place, l’activité (sportive, artistique ou musicale) faites pour eux

· Vous mettre en contact avec une psychologue spécialisée pour enfants si vous pensez avoir besoin de l’aide d’une professionnelle


dreammilano@outlook.com

#dreammilano #milano #expats #expatriation #kids #enfants #italie